Mourèze et les pierres qui parlent…

Des pierres aux formes imaginaires ?

Lorsque vous déambulez dans le cirque, vous serez sans doute attirer par des rochers aux formes étranges et familières. Selon votre imagination, vous pourrez voir un animal, un homme, un personnage fantastique, à vous de découvrir ces pierres et de les imaginer. Un petit bonheur pour les enfants qui font travailler leur imagination !

Ces dolomies ont certes étaient érodées par la nature mais il est fort possible que la main de l’homme y soit pour quelque chose sur certains rochers aux formes plus que familières. De plus, la plupart des traces d’occupation de l’homme du néolithique furent découvertes prés de ces roches sculptées. Parmi ces pierres : la tête de mort et ses 7 mètres de haut, le sphinx, la demoiselle, les fées, le lion dressé, le cèpe, Quasimodo, la tortue, le singe, les amoureux, le phallus, les fées, le scorpion, le bison, la sirène, le sourcier…

Il y avait des rochers habitats que les hommes préhistoriques se servaient comme habitation et ensuite les rochers « totémiques » avec une symbolique particulière comme le symbole de la vie et de la mort avec les rochers de la maternité, le phallus et la demoiselle. 

Les rochers portent des noms : le Sphinx, le Gardien, l’Oracle, l’Ours et le Berger, les Hauts Fourneaux, le Cerbère, la Tour du Guetteur, la Tour de la Brèche, la Tour du Poulailler, etc. A vous d’en découvrir d’autres !

Le gardien

Faune et flore du cirque

La faune et la flore : 

Attention le site est protégé, il est interdit de ramasser des végétaux

A la disparition du pastoralisme dans les années 70, la nature a repris ses droits dans le cirque qui d’un paysage lunaire d’avant guerre est passé à un paysage de garrigue méditerranéenne:

On peut voir des pins, thym, bruyère, romarin, lavande, arbousier, genêt d’Espagne, genévrier dont certains sont plus que centenaire,  cyste, buis, chènes vert et chènes kermès…

En ce qui concerne la faune, elle se cache bien, mais au hasard de votre balade, pourquoi pas ne pas tomber sur le scorpion du Languedoc ou la couleuvre de Montpellier (inoffensive), le lézard ocellé, des batraciens, quelques rapaces sur les hauteurs, les cigales…

Le parc des Courtinals

Le parc des Courtinals (courtines, château fort naturel):

Au néolithique, ce lieu était habité par les hommes préhistoriques. On y a trouvé plusieurs haches en silex et des pointes de flèches et des objets rares. De plus certains rochers du cirque auraient été sculptés par l’homme. Ils avaient de l’eau, des abris naturels et de quoi se nourrir. L’endroit était idéal pour s’installer.Autrefois, les bergers qui trouvaient des hachettes polies pensaient qu’elles étaient tombées du ciel et les prenaient pour des cadeaux venus du ciel. Ils les perforaient pour en faire des pendentifs ou bien s’en servait pour faire des battants de cloches pour les troupeaux.De nombreux autres vestiges furent retrouvés dans et autour du cirque. Il fut également retrouvé des pierres figures ou l’on peut distinguer des têtes d’hommes ou d’animaux.

le parc des Courtinals

Read More

Les randonnées

Le cirque de Mourèze est le paradis des randonneurs. C’est un haut lieu des randonnées du département de l’Hérault. Deux circuits officiels balisés en PR sont à votre disposition :

1h pour 3km : Le parc des Courtinals (assez facile)

Ce circuit est destiné aux randonneurs amateurs et aux familles. Il faut cependant être bien chaussé et prendre ses précautions

Télécharger la fiche rando officielle ci dessous

Les courtinals

*****

3h pour 8km : le Cirque (moyen)

Ce circuit est destiné aux randonneurs plus confirmés car il a un dénivelé assez important. La première partie de la randonnée se fait dans le cirque (simple), la seconde partie est la montée vers le Mont Liausson (523m). Au sommet de la crête, une époustouflante vue sur le lac du Salagou, un paradis pour les photographes. La redéscente vers le village est un peu raide. Pour cette randonnée, il faut être bien équipé !

Télécharger la fiche rando officielle ci dessous

Le cirque

****

Fiches en téléchargement gratuite ou disponible sur place au point info tourisme (50 cts) ouvert de Paques à Toussaint

Les départs se font au départ du parking payant à l’entrée du village en arrivant de Clermont l’Hérault, le retour se fait par le village. Il n’y a pas de boulangerie ni de distributeur de billet ou d’eau, prenez vos précautions.

Recommandations :

Il faut être très bien chaussé, éviter les heures chaudes en été car il peut faire très chaud dans le cirque, éviter de randonner sous la pluie et l’orage, prendre de l’eau, un chapeau, un bâton de marche, des chaussures de marche ou de randonnée, de quoi grignoter et surtout un appareil photo !

Attention :

le cirque n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite ou ayant des difficultés à marcher. Le village est accessible mais il y a des montées assez raides. Des places handicapées sont disponibles dans le village