Le cirque Dolomitique

Un peu de géologie

C’est quoi une pierre dolomitique ?

La dolomie est une roche sédimentaire carbonatée composée d’au moins 50 % de dolomite, c’est-à-dire d’un carbonate double de calcium et de magnésium . La dolomie est donc une roche sédimentaire composée principalement de dolomite (entre 50 et 100 %) et de calcite, qui n’ont pas la même densité, jouant un rôle fondamental dans l’érosion de la roche. Elle n’est pas effervescente à froid avec l’acide chlorhydrique diluée comme le calcaire. Son nom, donné par Nicolas Théodore de Saussure en 1796, vient de l’espèce minérale dominante : la dolomite et, au-delà, au géologue et naturaliste français Déodat Gratet de Dolomieu, qui l’analysa le premier à la fin du 18 eme siècle.

Géologie :

Il y a deux calcaires différents à Mourèze au sens large, la dolomie en bas est un calcaire plus dur au niveau du mont Liausson donc, il y a deux végétations différentes et donc une faune différentes. Cette roche provient des dépôts sédimentaires laissés par la mer, il y a plus de 160 millions d’années. L’érosion est à l’origine de cette forêt de pierres (la plus étendue de France !). Les eaux dissolvent les roches les plus tendres et dégagent les éléments les plus durs et résistants. De l’ère Primaire au Quaternaire, des centaines de roches de toutes origines retracent les grands bouleversements qui ont jalonné l’histoire de notre planète. Le cirque de Mourèze en est un épisode. Des vestiges archéologiques attestent d’une présence humaine à partir de 7.000 av J-C. Le Cirque de Mourèze a autrefois abrité les hommes de la préhistoire (plusieurs oppida et cavernes), puis accueilli les charbonniers et les bergers. Aujourd’hui, l’absence de troupeau laisse la végétation recouvrir le site.

Le cirque de Mourèze est constitué de terrains sédimentaires de l’ère secondaire comme le plateau du Larzac. Les dolomies sont un mélange de carbonate de chaux et de carbonate de magnésium. L’érosion chimique de l’eau s’exerça de manière très irrégulière sur les carbonates donnant ainsi ces formes si particulière que l’on a également retrouvé sur le plateau du Larzac et en voir au chaos dolomitique de Montpellier le Vieux. Les torrents d’eaux ont permis de dégager les parties les plus tendres de la roche permettant de mettre à nu les gros blocs de pierre formant de véritables statues dressées vers le ciel. Le vent joue également un rôle important dans l’érosion. Cette dernière se poursuit encore de nos jours mais l’homme y joua également son rôle. Ses dimensions : 2500 m d’est en ouest et 1500m du nord au sud sur environ 340 ha. Elle est peu effervescente aux acides, plus ou moins friable. Elle provient des vastes dépôts des mers de l’époque secondaire. La dolomie subit l’érosion de l’eau, du vent, du chaud et du froid et la physionomie du cirque évolue chaque année. Certaines pierres sont appelées « roches pédonculaires » car leur base est plus effilée que leur sommet, comme un champignon.

Le gardien

Le singe et son dompteur

copyright www.cirquedemoureze.fr

sources : Mourèze ou les pierres qui parlent de Gaston Combarnous, bulletins du GREC, tout numéros

Les randonnées

Le cirque de Mourèze est le paradis des randonneurs. C’est un haut lieu des randonnées du département de l’Hérault. Deux circuits officiels balisés en PR sont à votre disposition :

1h pour 3km : Le parc des Courtinals (assez facile)

Ce circuit est destiné aux randonneurs amateurs et aux familles. Il faut cependant être bien chaussé et prendre ses précautions

Télécharger la fiche rando officielle ci dessous

Les courtinals

*****

3h pour 8km : le Cirque (moyen)

Ce circuit est destiné aux randonneurs plus confirmés car il a un dénivelé assez important. La première partie de la randonnée se fait dans le cirque (simple), la seconde partie est la montée vers le Mont Liausson (523m). Au sommet de la crête, une époustouflante vue sur le lac du Salagou, un paradis pour les photographes. La redéscente vers le village est un peu raide. Pour cette randonnée, il faut être bien équipé !

Télécharger la fiche rando officielle ci dessous

Le cirque

****

Fiches en téléchargement gratuite ou disponible sur place au point info tourisme (50 cts) ouvert de Paques à Toussaint

Les départs se font au départ du parking payant à l’entrée du village en arrivant de Clermont l’Hérault, le retour se fait par le village. Il n’y a pas de boulangerie ni de distributeur de billet ou d’eau, prenez vos précautions.

Recommandations :

Il faut être très bien chaussé, éviter les heures chaudes en été car il peut faire très chaud dans le cirque, éviter de randonner sous la pluie et l’orage, prendre de l’eau, un chapeau, un bâton de marche, des chaussures de marche ou de randonnée, de quoi grignoter et surtout un appareil photo !

Attention :

le cirque n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite ou ayant des difficultés à marcher. Le village est accessible mais il y a des montées assez raides. Des places handicapées sont disponibles dans le village